Comment fonctionnent les CFD ?

Le contrat pour différence (CFD) est un contrat qui permet à son détenteur de négocier des marchés financiers sans possession d’actif sous-jacent. Grâce à ce contrat, le vendeur devra payer à l’acheteur la différence entre la valeur présente et la valeur du sous-jacent à la date du contrat. Mais comment cela fonctionne-t-il au juste ?

Le pari sur un actif sous-jacent

Le CFD fonctionne sur un principe de base qui est le suivant : le détenteur du CFD parie sur la hausse ou sur la baisse d’un actif sous-jacent afin d’encaisser la différence entre le prix d’achat et de vente. Si la différence est négative, c’est l’acheteur qui paie la différence au vendeur.

Le détenteur d’un CFD ne possède aucun actif contrairement au trading des actions. Il fait un pari qui peut s’avérer gagnant ou perdant au terme de l’opération. Il faut également préciser que les CFD n’ont pas de limite d’échéance.

Un ordre CFD s’ouvre quand un actif boursier est sur le point de monter ou de descendre et se clôture à des niveaux de prix fixes pour bloquer un certain profit ou une perte prédéterminée.

Le principe d’effet de levier

L’effet de levier est un principe qui permet à un investisseur d’accéder aux marchés financiers sans avoir à immobiliser la valeur totale de l’investissement.

Avec l’effet de levier, une marge est bloquée sur le compte de l’investisseur pendant que le reste des fonds est avancé par le courtier. Le principe d’effet de levier est propre au CFD et facilite l’accès aux marchés financiers.

Utiliser l’effet de levier pour ouvrir un ordre CFD entraîne le calcul des gains et des pertes sur la base du montant total de votre position. Cela signifie que vos profits, mais aussi vos pertes, peuvent être considérablement amplifiés, parfois même au-delà de votre investissement initial. C’est pourquoi il est essentiel de prêter attention au ratio de l’effet de levier et de vous assurer que vous restez maître de votre trading.

Les acteurs du CFD

Tout le monde peut ouvrir un ordre CFD pourvu que la personne soit âgée de plus de 18 ans. Il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme ou de faire des études dans le domaine de la finance pour trader un CFD.

Les CFD se négocient principalement hors bourse plutôt que sur une place financière. Parce que la négociation sur CFD ne convient pas à tout type d’investisseur et que le trading sur de tels produits financiers implique des risques, il est nécessaire de passer par des traders professionnels qui peuvent vous guider dans vos diverses opérations.