Baisse des augmentations de salaire : comment compenser la chute de ses revenus ?

À cause de la crise sanitaire, les augmentations de salaire ont été presque annulées. En 2020 et 2021, les entreprises y dédieront une part historiquement basse de leur budget : moins de 2 %. Pendant ce temps, l’inflation poursuit son chemin et une telle situation peut se transformer en baisse des revenus pour certains particuliers. Ils sont nombreux à se tourner vers les investissements comme le trading pour compenser l’absence d’augmentation de revenu.

Investir rapidement et régulièrement grâce au trading en ligne

Investir en bourse prend du temps et coûte de l’argent. Il faut envoyer un ordre à sa banque afin que celle-ci procède à l’achat de quelques actions. C’est long et coûteux. À l’inverse, le trading en ligne permet de passer des ordres gratuitement et de manière quasiment immédiate. Tout simplement parce que vous n’achetez pas directement l’action, mais vous misez sur son cours.

Résultat, si l’action grimpe, vous gagnez de l’argent. Si elle tombe, vous en perdez. Ce genre de trading sites permet donc de miser son argent et de le retirer rapidement afin de profiter des mouvements du marché. Avec un peu d’entraînement, cela permet de se dégager un revenu régulier, contrairement à l’achat classique d’actions. Attention tout de même à ne pas investir plus d’argent que vous ne pouvez vous permettre d’en perdre !

Les bonus seront les plus impactés par cette situation

La part fixe des salaires ne va évidemment pas reculer. De plus, leur augmentation indexée à l’inflation est maintenue. On pourrait donc penser que l’année 2020 et l’année 2021 seront des années blanches. Un peu de temps perdu, mais rien de plus. Cependant, c’est sans compter le gel des bonus.

Le nombre de bonus versés est en large baisse, mais aussi leurs montants. La situation ne concerne pas que les cadres qui ont la chance de bénéficier de ces bonus, puisque même la prime Macron d’aide à la consommation est en net recul. 60 % des entreprises l’avaient versée en 2019 contre 23 % en 2020. Il y en aura probablement encore moins en 2021.

Une baisse des revenus qui concerne tout le monde

La chute des revenus engendrée par la crise du coronavirus est donc une réalité qui concernera tout le monde dans les mois et les années à venir. Même les revenus les plus importants constateront une diminution de leur pouvoir d’achat. En revanche, ce sont évidemment les revenus les plus faibles qui souffriront le plus.

Il n’est donc pas étonnant de constater une augmentation importante du nombre de particuliers sur les plateformes de trading en ligne. Il n’y a aucune limite ou obligation sur les montants à investir. Ainsi, tous les revenus peuvent en profiter pour essayer de compenser la baisse de leur pouvoir d’achat en apprenant à trader en ligne.

Leave a Comment: